Haute-Anhaive

Internat pour jeunes filles à Jambes

Projets

 

L'établissement affirme sa vocation d'accueil de toutes les étudiantes, élèves de l’enseignement secondaire ou supérieur, quelles que soient leur origine sociale et leurs convictions philosophiques.

  

L'encadrement mis en place par le présent projet d'établissement vise le développement chez les élèves de valeurs qui s'articulent autour de six axes complémentaires :

 

  • Etre un établissement ouvert à toutes les jeunes filles dans le respect des personnes, de leurs richesses, de leurs différences.

 

  • Contribuer à la réussite des études, élément important de l'épanouissement futur de la personne.

 

  • Sensibiliser aux valeurs démocratiques.

 

  • Contribuer à former des adultes socialement intégrés, capables de mener à bien un projet personnel dans un esprit de partenariat et de solidarité.

 

  • Stimuler l'ouverture d'esprit, les pratiques sociales et culturelles positives.

 

  • Favoriser la formation permanente au sein de l’équipe éducative.

 

L'internat de Haute - Anhaive a la préoccupation de réaliser ses objectifs en cohérence avec lesvaleurs qu'il souhaite promouvoir et en tenant compte du fait que son action est complémentaire à celle des écoles où les internes suivent leur formation.

  

1.  Etre un établissement ouvert à toutes les étudiantes, dans le respect de la personne, de sesrichesses, de ses différences

  

Cette finalité implique

 

  • D'assurer l'accueil de toutes les étudiantes, quelles que soient leur origine sociale et leurs convictions philosophiques. C'est dans cet esprit que, depuis plusieurs années, l'internat est ouvert aux jeunes filles qui suivent des formations dans les écoles de tous les réseaux de la ville de Namur, priorité étant donnée aux jeunes filles fréquentant les écoles de la Communauté française.

 

  • D'annoncer clairement le projet de l'établissement et son règlement d'ordre intérieur afin que chacune puisse s'y conformer dans une recherche constante de transparence des rapports interpersonnels (des adolescentes entre elles, des adolescentes et des adultes qui les encadrent).

  

Moyens mis en œuvre :

  

  • A l'inscription, le projet d'établissement et le règlement intérieur seront remis aux parents et aux élèves.

 

  • Les principaux points du règlement seront expliqués aux élèves au cours d'une réunion qui se tiendra dans la première quinzaine de septembre, en référence au projet d'établissement et au principe selon lequel la liberté de chaque individu doit pouvoir s'insérer harmonieusement dans les contraintes inhérentes à une vie collective.

 

  • L’ouverture à tous les établissements scolaires est assurée par une publicité sans restriction de réseaux. 

 

  • Le respect des personnes et de leurs différences est assuré notament par la possibilité de menus particuliers pour les élèves  végétariennes et  musulmanes.

 

  • Des réunions trimestrielles sont programmées avec des élèves déléguées élues par leurs pairs.

  

2.  Contribuer à la réussite de la scolarité des élèves, les rendre actrices de leur formation et responsables de leur développement personnel

  

Cette finalité implique

  

  • De structurer rigoureusement les temps d’appropriation personnelle des savoirs dispensés par l’école.

 

  • D'aider les internes à réaliser une production personnelle (aide à la conception et la structuration des travaux, mise à la disposition de différents "outils").

 

  • D'observer et d'évaluer l'évolution de la scolarité des internes de manière à diagnostiquer rapidement les difficultés et les dysfonctionnements et à intervenir le plus rapidement et le plus efficacement possible.

  

Moyens mis en œuvre :

 

  • Des études obligatoires sont prévues dans l'horaire de l'internat : elles sont individuelles pour les aînées, collectives pour les plus jeunes.

 

  • Les résultats scolaires sont systématiquement relevés et les journaux de classes visés tous les jours par les éducatrices. Une synthèse de l’attitude de l’élève face au travail scolaire est élaborée mensuellement par les éducatrices. Elle permet de détecter les lacunes, d’y remédier et d’en informer les parents lors des réunions.

 

  • Des cours de rattrapage dans les disciplines générales sont assurés, selon les possibilités, par les éducatrices elles-mêmes et/ou par des enseignants des disciplines concernées.

 

  • L'accent sera mis sur la méthode de travail : techniques d'appropriation des savoirs, planification des travaux sur la semaine, prise de notes, soin des travaux, etc.

 

  • Dans la mesure où elles y sont autorisées par les chefs d'établissements et/ou les pouvoirs organisateurs, les éducatrices assisteront aux conseils de classes des différentes écoles afin de recueillir l'avis des enseignants sur les élèves dont elles ont la charge.
  • Des "outils" concrets sont mis à la disposition des internes, notamment l'accès à la bibliothèque, aux ordinateurs et CD-Rom, à la photocopieuse, et au réseau internet , ceci stictement dans le cadre scolaire et sous la surveillance d’une éducatrice.

 

  • Les éducatrices organiseront, en ateliers libres, des activités occupationnelles pour les internes dont le temps de travail personnel est moindre, notamment des projets d’étude de dossiers d’actualité qui interessent les jeunes, des remédiations ou des jeux culturels.

  

3.  Sensibiliser aux valeurs démocratiques

  

Cette finalité implique

  

  • Que l’internat favorise des pratiques démocratiques concrètes dans son fonctionnement.

  

Moyens mis en œuvre :

 

  • Un comité d'élèves sera constitué dont les représentantes seront élues par leurs pairs. Ce Comité sera habilité à donner un avis sur tout ce qui concerne l'organisation de la vie collective dans l'internat lors des réunions du Conseil de Participation.

 

  • Les relations interpersonnelles seront directes et sincères. Chaque personne pourra s'y exprimer et avoir la garantie d'être écoutée.

 

La concertation entre les différents acteurs sera une préoccupation constante de l'équipe ; à ce titre, les élèves déléguées au Comité seront également invitées à donner leur avis sur les projets que l'internat désire développer.

  

4.  Contribuer à former des adultes socialement intégrés, capables de mener à bien un projet personnel dans un esprit de partenariat et de solidarité

  

Cette finalité implique

  

  • Que des valeurs et des pratiques de tolérance, de respect de l'autre, d'écoute active imprègnent la vie quotidienne de l'internat.

 

  • Que l'on développe des activités diverses susceptibles de favoriser une meilleure intégration des élèves, des relations de coopération entre elles et, d'une manière plus globale, une meilleure connaissance de l'autre que soi.

 

  • Que les élèves soient informées des problèmes de société afin que leurs choix personnels puissent s'appuyer sur une meilleure connaissance des réalités.

 

Que l'on mette en place les moyens susceptibles d'assurer une communication constante entre la direction de l'établissement et les éducatrices de façon à assurer la cohésion et la cohérence de la politique éducative.

  

Moyens mis en œuvre :

  

  • Les pratiques d'enseignement tutoral seront encouragées dans les temps d'étude entre les élèves.

 

  • Plusieurs manifestations seront préparées et organisées en collaboration avec les internes, notamment :
    • des fêtes annuelles organisées à partir d'un thème fixé ;
    • un voyage et des soirées d’intégration destinés à renforcer la cohésion des groupes ;
    • des soirées d'information/formation sur des sujets d'actualité : la sexualité, l'éducation à la Vie, la drogue, la violence, etc.
    • Chaque année, une réunion de contact avec les parents est organisée en novembre et une autre, plus festive, en mai.

 

Des réunions de régulation entre la direction et les éducatrices permettront de définir les priorités dans les actions, d'inventorier les problèmes quotidiens et d'élaborer des solutions collectives.

  

5.  Stimuler l'ouverture d'esprit à travers des pratiques culturelles

 

Cette finalité implique

 

  • Que l'on incite les internes à participer à diverses manifestations culturelles.

  

Moyens mis en œuvre :

 

  • Les internes ont accès à la salle de documentation.

 

  • Des ateliers de bricolage et des jeux collectifs leur sont proposés en soirée et le mercredi après - midi.

 

  • Les élèves ont la possibilité de choisir des soirées culturelles en ville (cinéma, théâtre, expositions, conférences, spectacles divers )

  

6.  Favoriser la formation permanente au sein de l'équipe éducative

  

Cette finalité implique

 

  • Que des propositions concrètes de formation continuée soient faites à l'équipe éducative.

 

  • Que des aménagements d'horaire permettent aux éducatrices de suivre ces formations.

 

  • Que chaque formation suivie fasse l'objet d'une synthèse présentée au groupe.

  

Moyens mis en œuvre :

 

  • Les éducatrices participeront aux formations proposées par l’Inspection et le Centre d’autoformation et de formation continué ( initiation à l'informatique ; à Internet ; gestion des conflits... )

 

  • Les  personnes-ressource  transmettront les bases essentielles et les méthodes explicitées dans les différentes formations lors de réunions ponctuelles avec l’Administratrice et les éducatrices.

  

LES PLANS D'ACTION


 

Nom du mini-projet :RESPECT DE SOI ET DES AUTRES.

 

Résultat recherché :     Respect de soi pour pouvoir respecter les autres, l’environnement et le travail accompli afin de créer une atmosphère de bien-être, réduire l’agressivité et l’individualisme.

 

 

Activités à réaliser :

 

  1. Etablir une charte d’étage pour une vie harmonieuse dans le respect du ROI.
  2. Au sein de chaque étage, élaborer des projets communs et favoriser l’intégration de chacune dans le respect mutuel.
  3. Susciter le respect de l’environnement humain et matériel.

  

But recherché :

 

Restaurer la valeur humaine et faire prendre conscience de la sienne propre afin de pouvoir respecter les autres et le cadre de vie .

  

Qui est responsable :

 

L’Administratrice, les éducatrices et les élèves .

 

Qui participe :

 

L’Administratrice, les éducatrices  les élèves et les parents.

 

Ressources nécessaires :

 

1.    La charte d’étage élaborée avec les élèves et les éducatrices, dans le respect du ROI.

2.    Des projets d’étage se fondant sur les activités d’intégration et d’autres suscitant l’échange.

3.    Les réunions d’étage et affichage des consignes avec l’aide des déléguées.

 

 Calendrier :

 

Propre à chaque étage, tout au long de l’année scolaire.

  

Evaluation:

 

Propre à chaque étage, tout au long de l’année scolaire et une fois par trimestre, lors d’une réunion avec l’Administratrice et les éducatrices.


 

Nom du mini-projet : RESPECT DE LA PERSONNE, DE L’AUTORITE ET DES CONSIGNES

Résultat recherché :  accueil de toutes et transparence des rapports interpersonnels.

  

Activités à réaliser :

 

1.    Transmettre le règlement d'ordre intérieur.

2.    Informer du projet d'établissement.

  

But recherché :

 

Développer la liberté individuelle dans les contraintes de la collectivité et le respect de chacune.

  

Qui est responsable :

 

L'Administratrice et les éducatrices.

 

 

Qui participe :

 

L'Administratrice, les éducatrices, les élèves et les parents.

  

Ressources nécessaires :

 

1.    La copie du règlement d'ordre intérieur et du projet d'établissement.

2.    L’envoi de la publicité de l’internat à toutes les écoles, tous réseaux confondus.

3.    Les éducatrices qui transmettent les consignes aux élèves et veillent à leur respect.

4.    les réunions trimestrielles avec les déléguées.

  

 

Calendrier :

 

Tout au long de l'année scolaire.

 

 

Evaluation:

 

En fin d'année scolaire, lors de la réunion avec l'Administratrice et les éducatrices.

  

Nom du mini-projet :REUSSITE DE LA SCOLARITE

 

Résultat recherché :     acquérir une méthode de travail ; apprendre à fournir un travail personnel en utilisant les outils mis à disposition.

  

Activités à réaliser :

 

  1. Diriger les études individuelles ou collectives.
  2. Assurer des cours de rattrapage.
  3. Former les élèves à des méthodes de travail et aux outils accessibles.
  4. Assister aux conseils de classe dans les écoles favorables à la présence des éducatrices..
  5. Organiser une réunion de parents.

 But recherché :

 

Rendre les élèves autonomes et cerner rapidement leurs faiblesses pour les orienter efficacement vers les remédiations afin d'assurer leur réussite.

  

Qui est responsable :

 

L'éducatrice responsable du groupe.

  

Qui participe :

Les éducatrices, les professeurs spécialisés et les élèves.

 

Ressources nécessaires :

1.    Les études surveillées.

2.    Le relevé des points avec leur synthèse régulière via l’élaboration de rapports de comportement de l’élève face à son travail scolaire.

3.    Les cours de rattrapage.

4.    La salle de documentation et  le réseau Internet.

 

 Calendrier :

 

A chaque bulletin, bilan avec l'élève.

Deux réunions avec les parents: un premier contact en novembre et une rencontre festive en mai.

  

Evaluation:

 

Lors de la réunion bimensuelle des éducatrices et en fin d'année scolaire.

 

 Nom du mini-projet :SENSIBILISATION AUX VALEURS DEMOCRATIQUES.

 

Résultat recherché :    transmettre les valeurs démocratiques.

  

Activités à réaliser :

 

1.    Organiser une élection de 2 déléguées d’élèves par étage.

2.    Elaborer le règlement d'ordre intérieur et l'adapter aux nécessités.

  

But recherché:

 

Apprendre aux élèves à s'exprimer dans le respect des idées des autres.

  

Qui  est responsable :

 

L'Administratrice, les éducatrices et les déléguées d'élèves.

  

Qui participe:

 

L'Administratrice, les éducatrices et les élèves.

  

Ressources nécessaires :

 

1.    Réunions d'information entre les élèves.

2.    Réunions du Conseil de participation, des délégués d’élèves.

 

 

Calendrier :

 

1 fois par trimestre.

 

 

Evaluation:

 

Une fois par trimestre lors d'une réunion des éducatrices avec l'Administratrice.

  

Nom du mini-projet :INTEGRATION SOCIALE, PARTENARIAT ET SOLIDARITE.

 

Résultat recherché :  la tolérance et l'écoute dans le respect de l'autre.

  

Activités à réaliser

 

  1. Fêtes annuelles.
  2. Organiser un voyage et des soirées d’intégration.
  3. Proposer des activités sportives (tennis de table... ) et ludiques ( jeux coopératifs ...)
  4. Participer aux rencontres inter-internats et organisation d'une d'entre elles.
  5. Organiser ponctuellement des actions de solidarité.
  6. Proposer de séances d'information sur des problèmes de société.

  

But recherché :

 

Développer la coopération et l'esprit d'équipe dans une meilleure connaissance de l'autre et des réalités.

  

Qui est responsable :

 

L'Administratrice et les éducatrices.

  

Qui participe :

 

L'Administratrice, les éducatrices et les élèves avec, éventuellement, la participation de personnes extérieures.

  

Ressources nécessaires :

 

1.    Documentation multiple et diverse.

2.    Guides touristiques et animateurs sportifs éventuellement étrangers à l'équipe éducative.

  1. Personnes – ressource        pour l'organisation de rencontres sportives, de visites diverses ;

                                                  pour informer sur des sujets tels que : la drogue, la sexualité et l’éducation à la Vie, les valeurs sociales…

                                                  pour établir le lien entre l’internat et des bénéficiaires de nos actions de solidarité.

 

 

Calendrier :

 

1.    Des fêtes et un voyage par an.

2.    Les mercredis après-midi et les soirées.

 

Evaluation:

Après chaque activité.

Nom du mini-projet :OUVERTURE A LA CULTURE.

  

Résultat recherché :  Développer la curiosité et les goûts personnels des élèves tout en affinant leur esprit critique.

  

Activités à réaliser

 

Multiples activités culturelles à l'intérieur et à l'extérieur de l'internat.

 

 

But recherché :

 

Eveiller les élèves au monde extérieur et aux différentes cultures.

 

 

Qui est responsable :

 

L'Administratrice et les éducatrices.

 

 

Qui participe :

 

L'Administratrice, les éducatrices et les élèves.

  

Ressources nécessaires :

 

1.    La salle de documentation et le réseau Internet.

2.    Toutes les sources d'information écrites, parlées et visuelles.

3.    Toutes les personnes permettant d'organiser - des conférences.

- des visites d'exposition, de musées.

- un voyage .

 d'assister à des spectacles divers (théâtre ; cinéma...)

 

 

Calendrier :

 

Les mercredis après-midi et en soirée.

Un week-end

 

 

Evaluation:

 

Après chaque activité.

 


 

Nom du mini-projet :APPRENTISSAGE AU GOUT ET A LA NOURRITURE SAINE.

 

Résultat recherché: Faire découvrir aux élèves les saveurs d’ici et d’ailleurs pour les amener à acquérir de bonnes habitudes alimentaires, variées et équilibrées.

 

 

Activités à réaliser :

 

1.   créer de affiches sur les différentes catégories d’aliments, sur la pyramide alimentaire et le respect

      des rythmes des saisons, sur les comportements alimentaires à éviter.

2.   visionner des documentaires sur le sujet

3.   proposer des activités culinaires et jardinières.

4.   Créer un BD sur le sujet

5.   visiter des salons et des entreprises alimentaires.

 

 

But recherché :

 

Combattre les dérives alimentaires, inculquer de bonnes habitudes et éveiller au goût et aux saveurs.

 

 

Qui est responsable :

 

L'Administratrice, les éducatrices, le cuisinier et son équipe..

 

 

Qui participe :

 

L'Administratrice, les éducatrices, le cuisinier et son équipe, les élèves.

 

 

Ressources nécessaires :

 

1.    Documentation multiple et diverse.

2.    Médiathèque et Internet

3.    Guides culinaires et le jardinier

  1. Réunion d’étage et échanges d’idées pour la réalisation d’un projet  collectif.
  2. Toutes les personnes capables d’organiser des visites sur le sujet.

 

 

Calendrier :

 

Tout au long de l’année.

 

 

Evaluation :

 

Tout au long de l’année.


 

Nom du mini-projet :FORMATION PERMANENTE DE L'EQUIPE EDUCATIVE

 

Résultat recherché: Améliorer les différentes potentialités de l'équipe et l’aider substantiellement dans l’exercice de ses fonctions.

 

 

Activités à réaliser :

 

Formations spécifiques en français, informatique, psycho, Internet, gestion des conflits, suivi scolaire...

 

 

But recherché :

 

Perfectionner le personnel éducatif afinde :

-     mieux guider les élèves dans le travail scolaire

  • faciliter les échanges
  • se sentir plus à l’aise dans son métier et ainsi le valoriser
  • renforcer la cohésion de l’équipe éducative.

 

 

Qui est responsable :

 

L'Administratrice et les éducatrices.

 

 

Qui participe :

 

Les éducatrices.

 

 

Ressources nécessaires :

 

1.    Les formations organisées par l’inspection et le Centre d’autoformation et de formation continuée.

3.    L’acquisition régulière d’ouvrages de référence.

4.    La participation aux différentes conférences et aux salons de l'éducation.

  

Calendrier :

 

Selon celui des formations et salons proposés.

 

 

Evaluation :

 

Après chaque participation, compte rendu des personnes-ressource lors des réunions bimensuelles de l'équipe éducative

 

Contact
 

Internat Autonome
de la Fédération Wallonie-Bruxelles


Chaussée de liège, 394
5100 JAMBES

(: 081/30.24.65

Fax: 081/30.85.32

e-mail: iacf.hauteanhaive@skynet.be


Direction : Madame Cathy CORNIL

0477/540165




Retrouvez-nous sur


Pour

l'Association des Administrateurs de l'Enseignement Officiel
(A.A.E.O.)

Cliquez ICI :


http://www.internats.be